Mes 5 huiles essentielles indispensables

Hello you !

Je vous parle ici de mes 5 huiles essentielles indispensables. Si vous ne l’avez pas vu, je vous laisse ici mon article : focus sur les huiles essentielles (que je vous conseille de lire avant).

Il y a 2 ans, j’étais un peu dans l’optique « les huiles essentielles c’est trop stylééé, je les veux touuutes » (ok, je force un peu mais vous voyez l’idée haha). Mais depuis un peu plus d’un an, je veux une consommation raisonnable et raisonnée adaptée à notre famille.

En effet, même si nous ne sommes que 2 (adultes) pour le moment ; je tenais à avoir l’habitude d’utiliser des huiles essentielles bien tolérées, polyvalentes et adaptées à tous (ou presque).

Mes 3 HE préférées sont déconseillées seulement pendant le premier trimestre de grossesse et pendant les 3 premiers mois de bébé ! La dernière est surtout la préférée de mon mari, mais elle avait sa place dans ce petit top 5 des favoris à la maison !

n.b. : il s’agit ici de nos utilisations pour vous donner des idées, mais il y en a d’autres !

Mes 5 huiles essentielles indispensables

RAVINTSARA (signifie « bonne feuille » en malgache) 

  • Son origine : Madagascar
  • Ses bienfaits : antibactérienne, antivirale, anti-infectieuse, immunostimulante,  expectorante (facilite la toux), antifongique (tue les champignons), apaisante
  • Les précautions d’utilisation : cette HE est l’une des plus sûres pour tous les âges mais ⚠ elle reste déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse, les 3 premiers mois de bébé. Pour les asthmatiques et les épileptiques → consulter un médecin avant de la consommer
  • Les voies d’utilisation : cutanée, olfactive, interne, bain aromatique
  • Notre utilisation :
    – application locale sur les boutons → 1 goutte sur un coton tige, routine du matin et du soir
    – application locale sur les boutons de fièvre dès que la lèvre commence à picoter → 1 goutte sur un coton tige, 4 à 6 fois par jour
    rhume/état grippal/toux → 1 à 2 goutte(s) dans une cuillère à café de miel (de bonne qualité, bio et respectueux des abeilles) 2 à 3 fois par jour
    – en diffusion atmosphérique → pour aseptiser, purifier l’air ce qui est super utile lorsqu’un virus pointe le bout de son nez !
    minute beauté → 2 gouttes dans un masque purifiant visage et 5 pour un masque assainissant pour le cuir chevelu

TEA TREE (arbre à thé)

  • Son origine :  Australie
  • Ses bienfaits : anti-infectueuse,  antibactérienne, antifongique, antivirale, immunostimulante, antiseptique (air), purifiante, antiacnéique, assainit et tonifie le cuir chevelu
  • Les précautions d’utilisation : comme l’HE de ravintsara, le tea tree est l’une des plus sûres pour tous les âges mais ⚠ elle reste déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse, les 3 premiers mois de bébé et chez les épileptiques → consulter un médecin avant de la consommer
  • Les voies d’utilisation :
    – cutanée : sur une surface plus grande qu’un bouton, il faut diluer cette HE dans une huile végétale (20% HE, 80% HV)
    – olfactive : en diffusion, elle désinfecte la pièce et est répulsive des insectes
    – la voie interne est interdite avant 3 ans ⛔
    – bain aromatique
  • Notre utilisation :
    – semblable à celle de ravintsara sauf pour la diffusion (Mr n’apprécie pas du tout son odeur)
    – coupure/plaie → 1 goutte pure sur la coupure, 3 fois par jour

LAVANDE VRAIE

n.b. : ⚠ ne pas confondre la lavande vraie de la lavande aspic,
du lavandin grosso et du lavandin super !
  • Son origine : France, Bulgarie
  • Ses bienfaits : cicatrisante et régénératrice cutanée, antiseptique, antifongique, anti-inflammatoire, calme les démangeaisons, répulsive des poux, calmante
  • Les précautions d’utilisation : comme les HE de ravintsara et tea tree, la lavande vraie est l’une des plus sûres pour tous les âges. Mais ⚠ elle reste déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse, les 3 premiers mois de bébé.
    Pour les personnes asthmatiques et celles souffrant de problèmes cardio-vasculaires → consulter un médecin avant de la consommer
  • Les voies d’utilisation :
    – cutanée : diluer cette HE dans une huile végétale (20% HE, 80% HV) pour les peaux sensibles (bébés, enfants, peaux atopiques, etc…)
    – olfactive
    – voie interne : ⚠ consulter un professionnel concernant un enfant de moins 3 ans
    – bain aromatique
  • Notre utilisation :
    mal de tête/migraine (pour les enfants de – de 6 ans & femmes enceintes) → 2 gouttes à masser sur les tempes et ⚠ pas dans les yeux
    minute beauté → 2 gouttes dans un masque purifiant visage, 5 pour un masque assainissant pour le cuir chevelu ou 10 dans un shampoing solide (la recette de mon préféré est ici)
    – application locale sur les boutons (super cicatrisant) → 1 goutte sur un coton tige, matin et soir
    coupure/plaie → 1 goutte pure sur la coupure, 3 fois par jour

CITRON 

  • Son origine : Argentine
  • Ses bienfaits : antibactérienne, renforce l’immunité, anti-infectueuse, anti-nauséeuse, hypolipidémiante (utile en cas de surpoids, cellulite), dynamisante
  • Les précautions d’utilisation : un peu comme les HE de ravintsara et tea tree, l’HE de citron est flexible ; mais ⚠ elle est déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse, pour les enfants de moins de 3 ans et chez les épileptiques → consulter un médecin avant de la consommer
  • Les voies d’utilisation :
    – cutanée (⚠ pure, elle est irritante = à diluer dans une huile végétale en suivant 20% HE, 80% HV)
    – olfactive
    – interne
    – bain aromatique
n.b. : ⚠ cette HE est photosensibilisante =
pas d’exposition au soleil après l’avoir utilisée !
  • Notre utilisation :
    nausées → 1 goutte dans 1 cuillère à café de miel (5 fois max par jour)
    en diffusion → en synergie avec l’HE de ravintsara (le top pour éviter de tomber malade)
    en pâtisserie → 5 à 8 gouttes max dans une pâte à crêpes, dans un gâteau,…

MENTHE POIVRÉE

  • Son origine : France, Inde
  • Ses bienfaits : antalgique locale, stimulante, antibactérienne, antivirale, antifongique, anti-nausées, antispasmodique, anti-inflammatoire
  • Les précautions d’utilisation : contrairement aux HE précédentes, celle de menthe poivrée nécessite beaucoup de précaution avant de se lancer. ⛔ interdite pendant la grossesse et l’allaitement, pour les enfants de moins de 7 ans et les personnes âgées. Cette HE doit toujours être bien diluée et le dosage bien respecté. Elle stimule la fonction ovarienne et est déconseillée pour les femmes concernées par la pathologie oestrogeno-dépendante.
  • Les voies d’utilisation :
    – cutanée : diluer impérativement cette HE dans une huile végétale
    Pour les adultes → 15% maximum HE, 85% HV
    Pour les enfants et ados de 7 à 15 ans → 5% max HE, 95% HV
    – olfactive : ne pas l’utiliser pure en diffusion, 15% max avec une autre HE
    – voie interne : ⚠ consulter un professionnel
    – bain aromatique : interdit ⛔
  • Notre utilisation :
    mal de tête/migraine → 2 gouttes diluée dans une HV à masser sur les tempes et ⚠ aux yeux
    minute beauté → 10 gouttes dans le shampoing solide

J’espère que ce partage aura pu vous aider ! Et comme je l’ai dit en intro, si vous ne l’avez pas vu, je vous encourage à lire mon premier article sur les huiles essentielles.

Et vous, vous consommez des huiles essentielles ? Quelles sont vos préférées ?

Aly

VOUS AIMEREZ SÛREMENT

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut