DIY : créer des savons « bonne mine » au monoï, surgras 8%

Hello you !

À l’occasion de la Natural Hair Academy (NHA), le 10 juin dernier, Waam Cosmetics m’a proposé d’animer un atelier avec 10 participantes.
Ce n’était pas sans stress mais c’était une très belle expérience avec une équipe géniale et des participantes superbes (encore MERCI si vous passez par là) !

Pour la recette à effectuer, on s’est lancé le challenge de faire des savons saponifiés à froid. J’ai crée une recette de savons « bonne mine » au monoï, très doux car surgras à 8% (visage et corps). Ils sont notamment composés des huiles de pépins de raisin et de carotte pour un teint lumineux !

Avant de vous lancer dans la recette et si vous ne connaissez pas la saponification à froid (ou que très peu) ; je vous encourage fortement à lire mon premier article et celui de Bioté Naturelle sur le sujet.

La saponification à froid est le procédé le plus sain et respectueux qu’il existe pour créer des savons. Les ingrédients gardent leurs propriétés et ils sont naturellement riches en glycérine (qui apporte douceur et hydratation).

DIY : Savons « bonne mine » au monoï

Les conseils de sécurité à respecter concernant la soude :
  • porter des lunettes, un masque, des gants
  • protéger le sol (avec un sac poubelle par exemple)
  • protéger son corps (avec des vêtements qui couvrent bien)
  • conserver la lessive de soude à l’abri des enfants
Le matériel :

1 seau, 1 casserole, 1 bain-marie (ou bol résistant à la chaleur – ex : inox), une balance précision, un bol doseur en verre (ex : pyrex), une maryse, un mixeur plongeant, une paire de lunettes de protection, des gants, un masque et des moules

Les ingrédients (pour environ 750g de savon après séchage) :
  • 160g (40%) de beurre de karité bio • : protège, nourrit, régénère, apaise, cicatrise 
  • 100g (25%) d’huile de coco • : très douce, nourrit en profondeur, apaise, elle apporte un pouvoir moussant et une belle onctuosité aux savons 
  • 80g (20%) d’huile d’olive bio : très douce, calmante, émolliente, nourrissante, antioxydante 
  • 36g (9%) d’huile de carotte • : apporte un joli teint hâlé, favorise le bronzage, anti-âge, assouplit, régénère, adoucit 
  • 24g (6%) d’huile de pépins de raisin : prévient du vieillissement cutané, unifie le teint, régule le sébum, régénère 
  • 173,95g précisément de lessive de soude : réactif permettant de transformer les huiles en savon 
  • 5ml de vitamine E : antioxydant naturel (évite le rancissement des huiles)
  • 15ml de fragrance monoï
  • Fleurs séchées pour la décoration (optionnel)
La procédure :
  1. Nettoyer son plan de travail ainsi que ses mains, préparer et désinfecter (alcool 70°C) le matériel et protéger le sol.
  2. Peser le beurre de karité et l’huile de coco et les faire fondre au bain-marie à feu doux.
  3. Peser les huiles d’olive, de carotte et de pépins de raisin les mettre dans le seau.
  4. 4. Une fois liquides, verser le beurre de karité et l’huile de coco dans le seau.
  5. Mettre les lunettes de protection, les gants et le masque avant de manipuler la lessive de soude.
  6. Peser la soude dans le bol doseur en verre.
  7. Verser la lessive de soude dans le seau avec précaution.
  8. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant jusqu’à l’obtention de la trace.
  9. Ajouter la vitamine E et la fragrance monoï.
  10. Mélanger une dernière fois afin d’homogénéiser la pâte à savon.
  11. Couler dans les moules, puis décorer si vous le souhaitez.
  12. Laisser sécher 48h avant de démouler avec les gants.
  13. La dernière étape c’est la cure : attendre 4 semaines minimum avant de les utiliser.
Important :

Il faut laisser le savon 48h dans son moule avant de le démouler. Ensuite, on le laisse en cure pendant 4 à 6 semaines avant toute utilisation.

En espérant que ce partage vous ait plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé et me poser des questions, si vous en avez !

Cet article n’est pas sponsorisé. Les liens d’affiliation sont marqués d’un •

Aly

VOUS AIMEREZ SÛREMENT

12 comments

  1. Coucou Aly,
    Elles sont toujours aussi tops tes recettes, tu me donnes de plus en plus envie d’essayer les savons saponifiés à froid ! Faut vraiment que je me fixe une journée et m’y mette réellement !! 😀
    Merci en tout cas de ton partage, c’était top 😉
    Passe une agréable semaine et à bientôt

    1. Coucou 🙂
      Merci beaucoup pour ton message encourageant !! Ouiii lance toi 😀 tu ne regretteras, c’est une certitude ! C’est vraiment simple à faire et tellement gratifiant 🙂
      Bonne semaine à toi aussi !!

  2. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant jusqu’à l’obtention de la trace >> de quelle trace s’agit-il ?

    1. Tu la verras à force de mixer (elle arrive rapidement cela dit), c’est la trace que forme la pâte à savon derrière le mixeur.
      Je t’invite à lire mon premier article au sujet de la saponification, il devrait t’aider (il y a d’autres sources aussi dedans) ! 🙂

  3. Bonjour
    Si on n’utilise pas de lessive de soude, quelle est le grammage en eau et en soude pour obtenir notre lessive nécessaire à la fabrication de ce savon ?
    En vous reculant

      1. Bonjour
        J’ai trouvé un calculateur de soude sur internet. J’ai essayé votre recette qui a l’air top. Mes savons sont en séchage. Merci pour celle-ci.

  4. Bonjour Aly, merci pour cette recette vraiment originale. J’ai hâte de pouvoir la réaliser mais il y a une chose que je ne comprends pas … Vous n’utilisez pas d’eau pour la réaliser ? Je croyais que la soude devait être versée dans de l’eau et pas directement dans les huiles ? Merci pour votre réponse et belle journée.

    1. Coucou Veronique,
      La lessive de soude est le mélange déjà fait de soude+eau, du coup il n’y a pas cette étape ! Je préfère la lessive de soude car c’est bcp plus simple pour moi 🙂
      Belle journée à vous aussi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut