Comment bien débuter en cosmétique homemade ? Mes 7 conseils !

Hello you !

« Faire moi-même » est ce que j’ai le plus apprécié lors de mon passage au naturel. Chercher, lire, regarder, apprendre et me rendre compte que finalement, personne ne doit plus avoir de pouvoir sur ce qui est mis sur mon corps que moi-même. Apprendre qu’il faut seulement 4 ingrédients pour faire une crème visage/corps basique, réaliser que tout est à portée de main… Contempler la nature et prendre réellement conscience de sa perfection.

Comment bien débuter en cosmétique homemade ?

Mes 7 conseils

1. Prendre le temps de s’informer

Se documenter, lire des articles et des livres, regarder des vidéos est essentiel pour ne pas se lancer à l’aveuglette.

Prendre le temps de se familiariser avec le nom des ingrédients (qu’est-ce qu’un hydrolat, un émulsifiant, etc…), à quoi servent-ils et comment les doser, etc… Faire ces cosmétiques maison est plutôt simple et facile d’accès mais n’est pas anodin non plus.

Par exemple, ne pas mettre une huile essentielle juste pour que « ça sente bon », sans prendre garde au dosage maximal ! De plus, il y a plusieurs précautions à prendre en compte comme être sûr.e qu’elle vous correspond (attention lors de la grossesse, allaitement, asthme, épilepsie, hypertension, etc…).

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que mon passage au naturel a été radical. En effet, j’ai eu un électrochoc fin octobre 2015 et j’ai pris 1 mois pour m’informer le plus possible afin de me sentir assez en confiance et sauter le pas. Et on a tout remplacé début décembre.

2. Définir ses besoins / commencer avec des recettes simples

Le plus simple pour débuter sereinement est de faire une liste en définissant ses besoins pour ne pas s’éparpiller et y aller petit à petit.

Si vous avez peur de vous lancer ou que vous ne souhaitez pas acheter 50 ingrédients pour 10 recettes différentes, prenez le temps de faire un DIY après l’autre.

Sinon, regroupez les recettes en fonction des ingrédients dont vous avez besoin > si par exemple vous voulez faire une crème pour le corps avec de l’huile d’avocat et du beurre de karité, faites une seconde recette avec ces 2 ingrédients pour éviter d’acheter encore d’autres huiles végétales et beurres végétaux !

Aussi, je vous conseille de reproduire des recettes existantes pour prendre la main. Ensuite, avec l’expérience c’est super aussi de se lancer dans la création de ses propres recettes mais c’est vraiment délicat pour commencer.

Quelques idées :
  • La recette de baume à lèvres avec les mêmes ingrédients de base que la crème

Retrouvez plusieurs recettes dans la catégorie DIY ! Je vous conseille également le blog de WAAM Cosmetics : plus de 60 DIY faciles à réaliser & la chaîne Youtube de Je Suis Modeste !

3. Le matériel de base
Ce que j’ai acheté spécialement pour fabriquer mes cosmétiques :
  • 1 balance précision : un indispensable pour mesurer les ingrédients le plus précis possible
  • 2 mini fouets • et 1 émulsionneur de lait : j’ai commencé avec le mini fouet (amplement suffisant au début) puis j’ai acheté un émulsionneur de lait pour obtenir de nouvelles textures
  • 2 maryses • : pour ne rien gaspiller
  • des cuillères en bambou • : pour manipuler les argiles
  • des entonnoirs (un mini, un moyen et un grand) pour transvaser le produit fini dans son contenant
  • 1 bol bain-marie : pour faciliter la chauffe au bain-marie (4€ chez Hema)
  • des contenants en fonction de mes besoins : des pots pour les crèmes, des flacons pompes/sprays/pipettes,…
  • des moules : pour les cosmétiques solides

Waam propose d’ailleurs une DIY starter box • avec le nécessaire pour commencer !

Ce que j’avais déjà et que j’utilise pour mes DIY :
  • poêles/casseroles : pour la chauffe au bain-marie
  • des bols en verre/porcelaine: pour les bains-marie, les mélanges,…
  • des cuillères à soupe : pour prélever les beurres végétaux, les huiles dures comme celle de coco par exemple
4. Mettre un point d’honneur à la propreté
  • Se laver les mains avant de commencer une recette.
  • Travailler sur un plan de travail propre et dégagé (pour se sentir bien, ne pas s’éparpiller,…).
  • S’il est en verre, stériliser le contenant en le faisant bouillir sinon, toujours désinfecter son matériel à l’alcool 70°C (cuillères, bols, maryse, fouet, contenant,…).
5. Choisir des ingrédients de qualité

Favoriser les ingrédients naturels, purs, non traités, sans parfum, etc…
Choisir des huiles végétales pures et vierges (extraites à froid) adaptées à votre type de peau.

Pour les crèmes visages et corps, l’émulsifiant olivem 1000 est super facile d’utilisation. De plus, il donne une texture incroyable aux crèmes.

Enfin, sélectionner ses fragrances avec vigilance (mon article sur le sujet est ici).

6. Prendre garde à la surconsommation

Si j’ai un regret c’est bien celui-ci : avoir acheté pour avoir toujours plus à tester ! Toujours plus d’huiles végétales, plus de poudres, plus d’actifs, plus d’huiles essentielles,…

Prise dans l’euphorie, j’ai finalement gaspillé beaucoup d’argent sans m’en rendre compte sur le coup. Dès lors que j’en ai pris conscience, j’ai arrêté d’acheter et je me suis concentrée sur le stock que j’avais. Maintenant j’achète raisonnablement et seulement ce dont on a besoin !

7. Être fière de soi, chaque pas compte !

Faire ses propres cosmétiques est tellement gratifiant (et fabriquer ses produits d’entretien aussi d’ailleurs) ! Et ce, peu importe la raison qui motive ce changement : soucieuse de la beauté de sa peau, de ses cheveux ou alors de sa santé et celle de sa famille,…
Peu importe aussi si l’on fait tout maison ou non, l’important est essayer et qui sait ? Peut-être qu’une passion va naître !

Au début j’ai tâtonné puis j’ai appris à créer une crème, un shampoing, un après-shampoing, un baume à lèvres, fabriquer des savons saponifiés à froid, ma lessive,…

… Et si je n’ai pas le temps ?

Alors déjà, faire ses cosmétiques maison ne prend pas mille ans (si si c’est vrai ! 🙂 ). Faire une crème ? 20 minutes maximum de la préparation à la mise en pot. Parfois, il suffit de le vouloir et de se caler un petit temps pour souffler, créer ses cosmétiques et voilà !
Personnellement, tambouiller est vraiment apaisant, je prends beaucoup de plaisir pendant ce temps, un moment de soin à part entière.

Et si jamais vous n’avez pas envie de vous lancer dans le fait maison, il existe des alternatives saines aux produits conventionnels pour tout ! Ce n’est pas soit le fait maison soit les produits chimico-toxico-dégueu !

D’ailleurs, Waam propose toute une gamme de bases neutres • à personnaliser (ou non) selon nos besoins/envies et ça c’est trop cool (mes cheveux sont fans de la base soin capillaire •) ! ♥

Enfin, il est possible d’apprendre à décrypter les compositions des produits, ingrédient par ingrédient, grâce au site La vérité sur les cosmétiques. Voici une liste non-exhaustive des ingrédients à éviter/bannir :


Et vous ? Team DIY ou pas encore (ou pas du tout) ?

J’espère que cet article vous a plu n’hésitez pas à partager s’il peut aider !

Cet article n’est pas sponsorisé. Les liens d’affiliation sont marqués d’un •

Aly

VOUS AIMEREZ SÛREMENT

11 comments

  1. Ah merci pour ce partage, je trouve ton article très bien écrit, ça donne envie de tout faire soi-même maintenant 😀

  2. Team tambouille mais juste avec les bases neutres de waam auquel j’ajoute juste de l’huile végétale lol
    Pour le reste je me suis pas encore lancée ☺

  3. Je n’ai rien testé encore, mais j’ai pu découvrir ton insta et donc ton blog car a Marizoda et Isadora, et je suis tellement contente de l’avoir découvert !!
    J »ai 24 ans et comme toi la j’ai un déclic monumental, ma santé me le demande, alors j’ai décidé de tout passer au fait maison, marre de nourrir mon corps de produit chimique qui au final me tue à petit feu !
    Alors merci pour tes conseils et même si je ne comprend pas encore tout, ni quelle recette m’est vraiment adapté, j’espère pouvoir très vite à faire mon savon, mon shampoing et mon démaquillant seule 😀
    Merci et continue ainsi ! 😀

    1. Oooh ton message me fait tellement plaisir !! ♥
      J’espère que tu trouveras ton bonheur dans le naturel alors 😀 si tu veux commencer par des produits à acheter mais safe, tu as un article sur le blog « Cosmétiques : alternatives saines aux produits conventionnels » et tu as plein de produits !!
      Sinon je peux t’aider avec plaisir !! Que veux-tu faire seule ? Quel est ton type de peau ? de cheveux ?
      Merci à toi 😘

  4. Alors moi, je vais partager au max ce blog ! Il mérite d’être connu !

    Moi maintenant, je suis team tambouille !! Lol

    Merci pour tout, tes conseils…
    Tes prises de conscience qui m »ont amené petit à petit à une réelle prise de conscience pour moi !

    You’re the best et je suis fière de toi !!! Go ahead !!

  5. Bonjour! je suis passée au beurre de karité depuis 2015. Je souhaite développer mes recette pour la commercialisation.C’est dans mes recherches que je découvre ton blog. Merci pour l’article.

    1. Bonsoir ! Le beurre de karité est vrai trésor !
      Bienvenue sur le blog alors et avec plaisir pour l’article, merci à toi de m’avoir lue et d’avoir laissé un mot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut