Aérer toute l’année : un geste vital, écolo et santé

Hello you !

La pollution intérieur est réelle et je ne m’y étais jamais trop intéressée jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Maniaque, j’ai toujours aimé aérer pour l’effet maison fraîche/odeur de frais. Maintenant que je connais les bienfaits et la nécessité, je suis encore plus motivée à aérer chaque jour !

Aérer : un geste vital, écolo et santé

Pour quelles raisons est-il nécessaire d’aérer quotidiennent ?

  • L’aération permet de renouveler l’oxygène et diminuer la concentration de polluants dans le logement. L’air intérieur étant plus pollué que celui extérieur (genre de 2 à 100x plus), l’aération permet d’avoir un environnement plus sain au quotidien.
  • Aérer nous permet de consommer moins d’énergie : respirer et nos habitudes quotidiennes (douches, lessives, vaisselles, cuisine, etc.) créent de l’humidité et il faut plus d’énergie pour chauffer un intérieur humide plutôt qu’un sec !
  • Avoir un intérieur aéré et sec nous permet de lutter contre les moisissures, les champignons, les acariens qui impactent notre santé – surtout celles des bébés/enfants, femmes enceintes, personnes âgées et celles des personnes allergiques et/ou souffrant de soucis respiratoires !

Pourquoi l’air intérieur est-il autant pollué ?

L’air intérieur est pollué à cause des constituants du bâtiment, mais également à cause des :

  • produits d’entretien toxico-chimiques/produits de bricolage
  • la combustion des appareils tels que chaudière/chauffe-eau/poêle,…
  • bougies/encens/désodorisants/insecticides
  • la fumée de cigarette/drogue
  • produits invisibles que contiennent les tapis, les peintures, les papiers peints, les meubles,…

Que respirons-nous ?

  • Des polluants chimiques comme les COV, Composés Organiques Volatils : formaldéhyde, solvants organiques, éthers de glycol, hydrocarbures…, le monoxyde de carbone (CO), du plomb (dans les vieilles peintures), des phtalates (dans le plastique, les parfums), des CMR,…
  • Des polluants biologiques : les bactéries, virus, moisissures, des allergènes (acariens, animaux domestiques, plantes, insectes,)…
  • Et des particules et fibres : poussières, fumées, suie, amiante, fibres minérales artificielles,…

« Selon une étude de l’ANSES d’avril 2014 intitulée « Étude exploratoire du coût socio-économique des polluants de l’air intérieur », la pollution de l’air intérieur entraînerait la mort de près de 20 000 Français par an. »

notre-planete.info

Comment aérer efficacement ? 

Surtout en hiver, le but est de renouveler l’air sans perdre la chaleur du logement :

  1. Baisser ou couper le chauffage en se couvrant bien.
  2. Ouvrir les fenêtres en grand. Dans l’idéal, créer un courant d’air.
  3. Laisser ouvert 5 à 15 minutes maximum afin que les murs n’aient pas le temps de se refroidir.
  4. Refermer les fenêtres et attendre à peine 5 minutes afin de récupérer quelques degrés et ne pas mettre le chauffage trop chaud pour compenser.
  5. Réitérer l’opération au moins 2 fois/jour (matin et soir).
n.b. : en ville, favoriser une aération le matin avant 10h et
le soir après 22h afin d’éviter le pic de pollution de l’air extérieur !

Des solutions en plus

  • Ventiler grâce aux bouches d’extraction et VMC. Veiller à ce qu’elles fonctionnent bien, soient propres et dégagées.
  • Nettoyer et parfumer sa maison naturellement afin de limiter les polluants. (Les infos ici !)
  • Passer l’aspirateur et dépoussiérer fréquemment !
  • Investir dans un purificateur d’air. À ce jour je n’ai jamais testé et apparemment, pour un purificateur de qualité il faut compter au moins 400€.

Sources : www.consoglobe.com / www.notre-planete.info / www.anses.fr Étude exploratoire du coût socio-économique des polluants de l’air intérieur / www.maventilation.info / www.inpes.santepubliquefrance.fr Guide de la pollution de l’air intérieur 


J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à le partager s’il peut aider votre entourage ♥

Aly

VOUS AIMEREZ SÛREMENT

7 comments

  1. J’aère souvent le matin, moins souvent le soir mais en voyant ton chiffre sur l’air intérieur pollué, ça donne envie d’ouvrir grand les fenetres ! lol
    Merci de tes conseils.

  2. je découvre ton blog avec grand plaisir. Pour moi impossible de ne pas aérer, je le fais une à deux fois par jour, c’est un réflexe quotidien qui fait du bien et dont je ne me passe pas en hiver comme en été. Merci pour tes articles et a bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut