Vivre ses règles naturellement (& focus sur les dangers du conventionnel)

Coucou !

Bon, qu’on se le dise, ce n’est pas l’article le plus facile que j’ai à écrire 😣 (jamais au grand jamais j’aurais pensé parler de ce sujet sur Internet #hyperpudique 🙈) mais c’est un sujet que je juge vraiment important et qui, je l’espère pourra en aider plus d’une !
Il est important de savoir ce que nous mettons en contact de notre petite 🌸, parce qu’il faut le dire, les industriels se fichent bien de notre santé.
Cet endroit est très fragile et il faut le protéger. Déjà parce que les irritations, les démangeaisons, les chocs toxiques on n’en veut pas 🙅🏽 – les pesticides, le pétrole, le chlore, la dioxine (P.O.P = Polluant Organique Persistant = cancérigène) et les perturbateurs endocriniens dans sa petite 🌸 et dans le sang, on n’en veut pas non plus 🙅🏽 !

Les menstruations concernent toutes les femmes, de la puberté à la ménopause soit 5 jours/mois, 12 mois/an pendant environ 40 ans (en moyenne). Ce qui fait entre 10000 et 15000 protections hygiéniques par femmes ! Et si nous multiplions par le nombre de femmes depuis que nous sommes passés au jetable… le nombre est juste astronomique !

L’idée est de prendre soin de nous, de nos filles, de nos mères, de nos sœurs, de nos nièces, de nos cousines, de nos amies,… ♥
Mon but est de vous donner des informations et des solutions pour que vous puissiez agir en conséquence, selon vos choix et vos priorités 🙏🏽.

De quoi sont composées les protections hygiéniques conventionnelles ?
Les fabricants se gardent bien de renseigner la composition des protège-slips, serviettes et tampons sur les paquets. Malheureusement, ils n’y sont pas obligés. Quoiqu’il en soit, ils utilisent des ingrédients synthétiques et de la cellulose. La cellulose utilisée vient de la pulpe de bois (origine naturelle donc) mais cette cellulose est blanchit au chlore ce qui forme des résidus de dioxine, un polluant tenace et toxique pour la santé !
Dans les protections hygiéniques nous trouvons du plastique et des poudres / gels chimiques permettant de bien absorber le sang menstruel. Leur efficacité est très certainement prouvée mais peu savent que l’origine de ces poudres est le pétrole

Ces derniers temps, nous entendons beaucoup parler du « choc toxique ». Voici quelques infos sur le fameux « syndrome du choc toxique » (SCT) selon FranceTVInfo.fr :

« Le syndrome du choc toxique est causé par une bactérie : le staphylocoque doré (S. aureus). Le docteur Gérard Lina, biologiste médical aux ‎HCL, explique à LCI que ce staphylocoque est naturellement présent chez 30 à 40% des individus. « Il est situé au niveau du nez dans la plupart des cas, mais il peut aussi être au niveau de la gorge, de la peau ou du vagin », détaille le biologiste, qui précise que la bactérie n’est pas dangereuse en temps normal. « Certains sont des porteurs permanents de la bactérie, d’autres l’ont de façon transitoire », explique-t-il.

Les bactéries S. aureus, qui représentent un cinquième des staphylocoques dorés, produisent des toxines TSST-1, présentes au niveau vaginal. « Cela représente à peu près 1% des femmes« , explique le docteur Gérard Lina à L’Obs. Lors de l’usage d’un dispositif vaginal, au cours des règles, la stagnation du sang menstruel peut entraîner chez les femmes touchées la multiplication de cette bactérie. Sans réaction adaptée des anticorps, celle-ci produit alors des toxines dangereuses qui entrent dans la circulation sanguine. Drainées par le sang, elles s’attaquent à plusieurs organes comme le cœur, les poumons et les reins : on parle alors de syndrome du choc toxique. »


Les alternatives naturelles 🌿

La cup (= coupe menstruelle) :
Contrairement aux tampons, le but de la cup est de recueillir le sang au lieu de l’absorber. Il faut l’insérer dans sa petite 🌸, la vider, la remettre (avec ses mimines proprettes),… et entre chaque cycle, la faire bouillir afin de la stériliser.
Elle peut rester en place jusqu’à 12h, certains conseillent de la changer plus régulièrement et de ne pas la laisser pendant la nuit. À chacun de se renseigner afin de forger son avis 😉.
👍🏽 Les plus :
· Accessible : elle se trouve facilement en grandes surfaces, en magasins BIO ou sur Internet – beaucoup de marques la proposent : Les tendances d’Emma (14,90€ avec une pochette en coton), Lamazuna (26,3€ avec une pochette en coton BIO), Ladycup (29,7€ avec une pochette),…
· Économique : environ 20€/5 ans minimum
· Écologique : réduction massive des déchets
· Discrète : une fois qu’elle est placée, elle est ni vue ni connue ! Elle convient aux sportives (même pour la natation).

👎🏽 Les moins :
· Elle n’empêche pas le choc toxique : alors oui, la cup a fait parler d’elle ces derniers temps. Sa popularité fait sûrement peur à ces géants qui voient le marché des protections hygiéniques diminuer. Le risque de choc toxique est aussi présent qu’avec un tampon (bon ça ce n’est pas trop cool) mais niveau composition, il n’y a rien à voir : pas de pétrole, BPA, PVC, phtalates, métaux lourds (et ça, c’est très cool !).
· Il faut être vraiment hyper à l’aise avec son corps et SURTOUT ne pas paniquer (la cup peut faire peur et les premiers essais peuvent être un peu compliqués) : le mieux est de se renseigner, de tester afin de se faire son propre avis (je vous laisse l’article de la blogueuse Peau Neuve à ce sujet) !


Tampons et serviettes jetables BIO :
Depuis mon passage au naturel, les protections Natracare ont été ma solution (après l’échec de la cup) et je n’ai eu aucune déception.
👍🏽 Les plus :
· Accessible : les produits se trouvent principalement en magasins BIO (Biocoop, Bio C’bon,…) mais aussi dans certaines pharmacies et supermarchés. Il y a les revendeurs en ligne également comme Mademoiselle Bio, Greenweez, Bébé au Naturel, Brindilles,…
· Côté porte-monnaie : le prix est assez similaire au conventionnel, 1 ou 2€ de différence en fonction du revendeur et à mon humble avis, notre santé vaut amplement ces euros.
· Praticité : le confort et les habitudes du conventionnel sont inchangés !
· Santé : le coton est bio, les produits sont sans chlore, sans colorant, sans plastique, sans rayonne. Cependant 👎🏽 au niveau des tampons, nous ne pouvons pas affirmer un risque 0 concernant le choc toxique puisque le sang stagne toujours à l’intérieur de la petite 🌸 (attention à changer de tampon toutes les 4h).

« Les résultats d’une étude publiée dans « Le Journal des Maladies Infectieuses en Obstétrique et en Gynécologie » (The Journal of Infectious Diseases in Obstetrics and Gynaecology), suggèrent que l’utilisation de tampons 100 % coton, au lieu de tampons contenant de la rayonne, peut réduire le risque de choc toxique staphylococcique. L’étude portait sur 20 variétés de tampons, dont les tampons 100 % coton de Natracare, et a abouti à la conclusion suivante : contrairement aux autres tampons, les tampons 100 % coton ne produisent pas les toxines SCT dangereuses de la bactérie Staphylococcus aureus. » Natracare

· Écologique : Les produits sont biodégradables et compostables (perso, je n’ai pas (encore) de compost mais je ne suis pas à l’aise avec cette idée pour le moment 😣) .
Du coup 👎🏽 si comme moi, l’idée de composter vos protections périodiques vous rebute et que tout ça finit à la poubelle.

Il y a aussi la marque Organyc qui propose protège-slips, tampons et serviettes hygiéniques. Leurs prix ont l’air légèrement plus élevés que ceux de Natracare mais ils restent très abordables ! 


Serviettes lavables en coton BIO :
Avant de changer de mode de vie, j’étais super chochotte et parler/entendre parler ou voir du sang me rendait molle 😷 ! Mais ça, c’était avant 😏.
Depuis des mois, je me posais beaucoup de questions sur les serviettes lavables et je voulais absolument sauter le pas (Merci Aurelieleee d’en avoir parlé). Donc non ce n’est pas cracra, c’est tout ce qu’il y a de plus naturel et puis elles se lavent super bien !
IMG_3980En juin, la jolie marque Hannahpad m’a proposé de tester leurs produits et c’est avec joie que j’ai accepté :
👍🏽 Les plus :
· Santé : Toutes les couches d’absorption sont faites de coton 100% biologique, non teint, non blanchi, non parfumé, sans toxine – Le côté motif, qui n’est pas en contact direct avec la peau, est en TPU, une matière très utilisée dans le corps médical qui est imperméable aux liquides pour 0 fuite.
· Choix : Plusieurs tailles sont proposées : protège slip, small, medium, nuit (L), ultra nuit (XL), super ultra nuit (XXL) – elles sont adaptées aux menstruations, à l’incontinence et au post-partum (trop cool pour les mamans et les futures 🙌🏽).
· Confort : Elles sont super douces, discrètes (pas d’effet « couche » 😏), pas d’odeur, pas de fuites (si bien-sûr elles sont bien installées).
· Économique : C’est un investissement sur le coup c’est sûr. Mais lorsque nous prenons du recul, en terme de coût (et en fonction du flux car c’est encore plus bénéfique pour celles dont les règles durent peu de temps ou ont un petit flux), cette alternative est équivalente au jetable pour 3 années de protections périodiques mais sans les poubelles 🙌🏽. Et puis, si nos Hannahpads tiennent sur la durée (plus de 3 ans), tout n’est que bénéfice 😏 !
Budget Mensuel Hannahpad
· Écologique : réduction massive des déchets : elles sont réutilisables au moins 2, 3 ans  ou plus, cela dépend du soin de l’entretien.
· Praticité : plus besoin d’être en stress parce que les règles arrivent sans prévenir et que l’on a pas pris nos précautions, le stock est toujours à la maison 🙌🏽.
La marque propose des sacs à glissière réutilisables non-obligatoires, mais ils peuvent être très utiles pour stocker les serviettes lorsque nous ne sommes pas à la maison ! Et puis contrairement aux protections jetables, il n’y a pas d’odeur 👍🏽.
· Esthétique : 16 motifs super sympas au choix (mon fav est de loin le Pink rose 🌷)
IMG_4054👎🏽 Les moins :
· Praticité : il se pourrait que pour certaines au travail, cela ne soit pas ce qu’il y a de plus pratique – après je suis d’accord avec Aurelieleee, le tout est de le vouloir et d’être bien organisée (sacs à glissière + une pochette dans le sac, c’est ni vu ni connu)
· Il ne faut pas avoir peur du sang (ni être trop flemmarde) : encore une petite fois, nooon ce n’est pas cracra – et plus vite on s’en occupe plus c’est rapide (moins de 2 min chrono) !

Comment laver ses Hannapad ?
Plus nous rinçons vite, plus le lavage est rapide et efficace ! Voici les étapes selon les conseils de la marque. 
122Comment_laver_hannahpads
Au début, j’ai utilisé du savon noir liquide puis j’ai eu l’idée de faire un savon détachant et anti-bactérien solide pour le côté économique et encore moins de déchet ! Le matériel à prévoir : une casserole, un bain-marie, une balance, une maryse et un moule.

Et voici la recette de mon « cake lessive » (environ 50g) :
35g de tensioactif SCI : C’est un tensioactif sous forme solide, il est dérivé de l’huile de coco. Il a un bon pouvoir moussant et est très doux 🍃
10g de vinaigre blanc : anti-calcairedésinfectantdétartrant et désodorisant 🍃
10g de percarbonate de soude : élimine les taches, blanchit, désinfecte, désodorise, écologique 🍃
5g de bicarbonate de soude : nettoie, désodorise 🍃
5g de cristaux de soude :  nettoie, dégraisse 🍃
10 gouttes d’huile essentielle de Tea tree antibactérienne, purifiante 🍃

1. Désinfecter le bain-marie, la maryse et le moule
2. Peser le tensioactif SCI et le vinaigre blanc puis les mettre au bain-marie
3. Mélanger et ajouter le bicarbonate, le percarbonate et les cristaux de soude
4. Une fois que la préparation est homogène (elle doit former une pâte humide et mousseuse), ajouter l’huile essentielle et mélanger une dernière fois
5. Mettre dans un moule et placer au réfrigérateur pendant 1 heure avant de s’en servir

Comment je procède : j’humidifie le cake lessive et je le passe sur la serviette préalablement (bien) rincée à l’eau froide avant de frotter pour faire mousser et laver. Ensuite, je laisse tremper (sans rincer le savon) quelques heures avant de frotter de nouveau (si c’est le jour de la machine, je les mets avec le blanc et 1 càs de Percarbonate de soude), puis je les essore et les étends.

Si vous le souhaitez, vous pouvez rejoindre la marque sur Instagram ou Facebook pour plus d’informations !
La marque vous donne droit -14% sur tous les coffrets avec le code « alynature »
IMG_4049En espérant que ce partage ait pu vous aider ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, et me poser des questions, si vous en avez !

CONCOURS FERMÉ (terminé le 23 juillet) :
Hannahpad offre à l’une d’entre vous un pack STARTER (8 serviettes lavables, motifs au choix – valeur de 105,50€)

Pour participer il faut :
– être abonnée aux comptes Instagram @hannahpad_france et @alynature
– laisser un commentaire ICI avec votre pseudo Instagram pour que je puisse vous retrouver (vous pouvez partager l’info si le vous en dit 😘)
– résider en France métropolitaine
(Compte à concours non pris en compte)
La gagnante est @ln_et_les_garcons 🎉

Aly

Publicités

124 commentaires sur “Vivre ses règles naturellement (& focus sur les dangers du conventionnel)

  1. Petite nouvelle sur tes comptes, je participe avec plaisir à ce joli concours. Une super idée de cadeaux pour une nana comme moi, qui veux vivre ses règles d’une autre manière désormais 😊
    Merci à toi et bonne journée !
    Pseudo : gwengnv

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Ton article est super riche en infos, c’est génial. J’adore ta façon d’écrire. Je participe à ce concours en espérant avoir La chance de tester les serviettes lavables. Mon pseudo c’est : ines.chbb 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ton blog est super pleins d’article super géniaux merci de nous faire partager tous cela.
    Depuis peu j’ai sauté le pas avec les serviettes hygiénique bio mais j’aimerai encore mieux pouvoir tester ce jolie pack au moins je n’aurai plus de stress chaque mois à chaque période pour savoir si il m’en reste encore 😂😅

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Oooh merciiii beaucoup !! Je suis contente qu’il puisse aider 🙏🏽
      Yeaaah félicitations pour ce graaand pas dans le naturel !! 😀 Hahaha je crois que ça nous est toutes déjà arrivé d’être en dech de serviettes 😂
      Ta participation est notée 😀 et au cas où, tu as -14% avec le code « alynature » jusqu’au 31 juillet, si ça peut t’aider !! 😘

      J'aime

  4. Bonjour,

    Merci pour cet article très complet, j’avance tout doucement dans le naturel, je n’ai jamais osé sauter le pas de la cup, je ne connaissais pas les serviettes lavables, c’est donc avec plaisir que je participe au concours. Mon insta: aliice.castad
    Merci

    Aimé par 1 personne

  5. Hello

    Je pars en tour du monde dans 2 mois et j’étais un peu bloqué pour tous ce qui était protection menstruel.
    je me suis mise a la cup mais la nuit je ne suis pas trop a l’aise avec.
    J’ai une copine qui ma parler de ces serviettes et du coup en allant sur le site je suis tombé sur ton article et j’ai adoré le concept je serai très intéressé de les tester.
    voila mon ID insta :
    @mon_reve_en_sac_a_dos
    j’espère vraiment gagner 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Hello 🙂
      Ta participation est prise en compte 😉
      Si tu veux, la marque propose un coffret spéciale nuit et tu as -14% dessus avec le code « alynature » jusqu’au 31 juillet ! 🌿

      J'aime

    1. Hello 🙂
      Pour commencer tu peux regarder sur le site d’Hannahpad, tu as des échantillons, des coffrets et tout est bien expliqué 😀
      Ta participation est prise en compte !! 🌿

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s