Shampoing clarifiant : utilité & DIY

Hello !

Je viens de me faire un shampoing clarifiant et je me suis dit que cela serait cool de le partager ici ! Je vous explique brièvement quoi ? pourquoi ? comment ? quand ? et puis c’est parti pour la recette et la procédure !

Qu’est-ce que c’est ? À quoi cela sert ? 
Ce shampoing clarifie (thanks Captain Obvious 😎) / nettoie en profondeur le cuir chevelu et le cheveu des résidus de produits capillaires, de la pollution, etc…
Son but est de « décaper » le cheveu en ouvrant ses écailles pour enlever ce qui le sature. Ceci va lui permettre de mieux recevoir les soins hydratants et nourrissants puisque si les cheveux sont « gavés », les soins supplémentaires feront plus de « mal » que de bien (cheveux lourds, ternes, raplapla, effet gras,…).
Les bienfaits :
cuir chevelu et cheveux nettoyés en profondeur
permet au cuir chevelu de respirer, d’être aéré
favorise la pousse (car cuir chevelu non encombré)
• des cheveux légers et brillants (grâce au rinçage acide )
(Il existe ce type de shampoing (pH alcalin) dans le commerce mais je le fais maison, c’est économique, hyper rapide et très simple !)

À quelle fréquence ? 
Il n’y a pas vraiment de règle fixe concernant la fréquence de ce shampoing bien qu’il ne faille pas en abuser car il est plus agressif et asséchant qu’un shampoing normal : une fois tous les 2 à 3 mois c’est bien (par ex, mon dernier date de fin décembre). Il s’agit surtout d’être à l’écoute de ses cheveux, repérer lorsqu’ils sont saturés de produits, qu’ils sont super fatigués…

Comment ?
Puisque le but est d’ouvrir les cuticules du cheveu, nous avons besoin d’un pH alcalin. Un cheveu en santé a un pH naturel acide (5,5) grâce au sébum et à la transpiration. Le pH alcalin va donc permettre d’ouvrir les écailles du cheveu afin de le nettoyer en profondeur (au contraire, le pH acide va venir fermer et lisser les écailles).
Il est fondamental de faire un soin hydratant/nourrissant après un shampoing clarifiant sinon les cheveux seront « à vif », secs, difficiles à démêler…


• Après la théorie, la pratique •

1. Shampoing clarifiant
– BICARBONATE DE SOUDE – 3 càs bombées : Nettoyant, pH alcalin 🍃
– EAU MINÉRALE – jusqu’à l’obtention d’une pâte un peu liquide : Hydratant, permet de faire une pâte et facilite l’application 🍃
– GLYCÉRINE VÉGÉTALE – 1/2 càc : Hydratant et humectant (maintient l’hydratation dans le cheveu) 🍃
OU ALOE VERA – 1 càs : Hydratant, apaisant, purifiant 🍃
– HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE – 5 gouttes : Purifiante, antibactérienne, antifongique, stimule la pousse (⛔ pendant le premier trimestre de grossesse et les 3 premiers mois du nourrisson – les personnes épileptiques, demandez conseil à votre médecin)  🍃

Procédure : mélanger les ingrédients dans un bol puis, après avoir bien mouillée toute la chevelure, appliquer en massage sur le cuir chevelu et le début des longueurs (ce qui coulera lors du rinçage est suffisant pour le reste des longueurs/pointes).
Laisser poser 5 bonnes minutes avant de rincer à l’eau chaude (car la porosité de mes cheveux est moyenne à faible et je ne veux pas refermer les écailles de suite).
2017-03-24 15.09.16


2. Soin profond
Après le shampoing, il est très important appliquer un masque hydratant et nourrissant sur les longueurs et les pointes.
Vous pouvez utiliser votre après-shampoing, masque habituel ou alors un yaourt végétal avec du miel ou du sirop d’agave ou encore, du gel d’Aloe Vera.
Depuis un moment, j’utilise la base neutre de chez WAAM Cosmetics qui est TOP : elle hydrate, nourrit, laisse les cheveux doux, brillants et elle démêle vraiment super bien.
La quantité dépend bien-sûr de la quantité de cheveux mais je mets 3 càs rase de soin avec 1 càs rase d’huile de Coco et 1 càs de gel d’Aloe Vera.
L’huile de Coco est excellente de la tête aux pieds et concernant les cheveux, elle est (entre autre) très pénétrante et ça, on aime ! ♥
Je laisse poser le soin 30 min minimum sous un sac plastique (ou du cellophane) et un bonnet pour maximiser son absorption avant de rincer à l’eau tiède (pour commencer à fermer les écailles).
2017-03-24 15.17.05


3. Dernier rinçage
Le dernier rinçage à l’eau froide est très important car il permet de fermer/lisser les écailles du cheveu. Après la pose du soin, je rince abondamment mes cheveux à l’eau tiède avant de faire le tout dernier rinçage. En plus de l’eau froide, je choisis de le faire avec du vinaigre de cidre BIO car son acidité va aider à lisser les écailles des cheveux.
Pour se faire, je dilue 90ml de vinaigre de cidre BIO dans 900ml d’eau minérale (dosage adapté à la longueur de mes cheveux).
PS : Pas de panique au niveau de l’odeur, elle disparaît totalement en séchant ! 
2017-03-24 15.19.33
Si vous ne l’avez pas lu et que vous souhaitez en apprendre sur les cheveux, je vous invite à lire le dossier Prendre soin de ses cheveux (tous types de cheveux).

En espérant que ce partage ait pu vous aider,

Aly

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s