Dossier : Prendre soin de ses cheveux 🍃 (tous types de cheveux)

Hello !

Aujourd’hui nous allons encore parler cheveux (ok ok, aprĂšs cette sĂ©rie je diversifie 😉).
Avant de vous Ă©crire un article sur la routine de mes cheveux, il me semblait important de faire un topo « thĂ©orique » sur comment prendre soin de ses cheveux en gĂ©nĂ©ral, de lisses Ă  crĂ©pus, puisque ce qui convient Ă  mes cheveux ne conviendra pas forcĂ©ment aux vĂŽtres et inversement. J’ai fait le choix de faire un petit dossier « Prendre soin de ses cheveux » afin que vous ayez tout (enfin, du moins une bonne base) au mĂȘme endroit ! 🍃

‱ Les choses importantes Ă  savoir (et les appliquer, c’est encore mieux 😊) :
→ Chaque chevelure est diffĂ©rente : ne pas hĂ©siter Ă  regarder/toucher la votre afin de voir ce dont elle a besoin
→ La santĂ© des cheveux commence dans l’assiette : une alimentation saine et Ă©quilibrĂ©e favorise la beautĂ© et la santĂ© des cheveux.
→ Boire beaucoup d’eau 💩 !
→ Éviter les produits chimiques (Pour en savoir plus, je vous invite Ă  lire : Plus de produits chimiques sur mon corps ⛔ : lesquels Ă©viter ?) ainsi que colorations, dĂ©colorations chimiques et les appareils chauffants (fer Ă  lisser/boucler, sĂšche-cheveux puissance maximale).
→ SĂ©lectionner des produits de qualitĂ© : pour les huiles vĂ©gĂ©tales par exemple, favoriser les huiles pures, de premiĂšre pression Ă  froid.
→ Il ne faut pas avoir peur des ciseaux : un cheveu abĂźmĂ©/fourchu ne se rĂ©pare pas, il se coupe. D’ailleurs, couper les pointes rĂ©guliĂšrement favorise la pousse du cheveu (imaginez votre cheveu comme un circuit, s’il est sain du bulbe Ă  la pointe, il va pousser normalement sauf que s’il commence Ă  casser, avoir des fourches, etc, le bulbe va se concentrer sur le problĂšme et non sur la pousse, du coup le circuit est ralenti voire stoppĂ© – si le cheveu est trop abĂźmĂ©).
→ Masser le cuir chevelu stimule la pousse (et en plus, cela fait du bien 😏)
→ Il faut de la volontĂ©, de l’amour, de la constance et beaucoup de PATIENCE ! ✹


‱ Apprendre à connaütre ses cheveux :
Les soins que nous apportons à nos cheveux dépendent de 4 facteurs : leur type, leur porosité, leur densité et leur épaisseur.
⋅ Quel est son type de cheveu ?
Andre Walker (coiffeur amĂ©ricain), a créé la classification des cheveux afin de nous aider Ă  nous repĂ©rer. Il existe 4 catĂ©gories contenant elles-mĂȘmes 3 sous-catĂ©gories (exceptĂ© la catĂ©gorie 1). Nous avons donc les cheveux lisses (1), les ondulĂ©s/bouclĂ©s (2A, 2B, 2C), les bouclĂ©s/frisĂ©s (3A, 3B, 3C) et les crĂ©pus (4A, 4B, 4C). types-de-cheveuxCette classification est une aide pour se repĂ©rer mais ce n’est pas Ă  prendre au pied de la lettre. Plusieurs types de boucles, frisettes peuvent constituer la mĂȘme chevelure. Par exemple, de mon cĂŽtĂ©, les cheveux qui sont le plus prĂšs de ma nuque se rapprochent du 2C, ceux au milieu sont 3B et certaines mĂšches sont 3C

⋅ Qu’est-ce que la porositĂ© ?
Il s’agit simplement de la capacitĂ© du cheveu Ă  absorber et retenir l’hydratation. Le cheveu possĂšde des cuticules (comme des Ă©cailles) afin de le protĂ©ger – ce sont ces cuticules qui dĂ©terminent la porositĂ© du cheveu.  Il existe 3 types de porosité :
→ La faible porositĂ© : le cheveu qui a une faible porositĂ© a les cuticules trop fermĂ©es = elles ne laissent pas passer l’hydratation.
→ La porositĂ© normale : les cuticules sont fermĂ©es mais laissent quand mĂȘme passer l’hydratation, le cheveu respire.
→ La forte porositĂ© : les cuticules sont trop ouvertes, elles laissent entrer l’hydratation mais la laissent aussi repartir. Avoir une forte porositĂ© n’est donc pas bon car le cheveu est fragile et sec car non protĂ©gĂ©. Les cheveux ayant une forte porositĂ© sont les cheveux abĂźmĂ©s (traitements chimiques, lisseur, dĂ©frisage, etc).

porosite
Image trouvée sur Google à partir du site Right Ringlets

Connaßtre la porosité de ses cheveux est donc indispensable pour leurs procurer des soins adaptés.
Pour connaßtre sa porosité, il existe un test trÚs simple :
Prendre un verre d’eau et mettre une mĂšche de cheveux propres dedans (rĂ©cupĂ©rer simplement les cheveux qui tombent en les brossant).
1. Si les cheveux flottent, leur porosité est faible.
2. S’ils sont au milieu du verre, leur porositĂ© est normale.
3. S’ils coulent, la porositĂ© est forte.

Comment remĂ©dier Ă  une forte porositĂ© ? (En passant au naturel, la porositĂ© de mes cheveux Ă©tait forte, maintenant elle est entre moyenne et faible : tout est possible 😉)
→ Couper les cheveux abĂźmĂ©s ✂ : soit tout d’un coup (pour les plus courageuses), ou petit Ă  petit (ce que j’ai fait : si vous voulez en savoir plus, je dis tout ici et lĂ ).
→ Éviter la chaleur car elle aggrave le problùme.
→ Favoriser les rinçages Ă  l’eau froide et/ou avec du vinaigre de cidre par exemple car l’eau froide et le pH acide aident les cuticules Ă  se fermer.
→ Sceller l’hydratation par une huile, afin de maintenir l’eau le plus longtemps possible
→ Faire des soins protĂ©inĂ©s et gainant : ces types de soins rendent le cheveu plus fort et rĂ©sistant.

img_20170218_234318
Soin gainant & fortifiant : HennĂ© neutre, poudre d’Hibiscus, huile de Carapate, Soin capillaire (Waam Cosmetics), GlycĂ©rine vĂ©gĂ©tale et Provitamine B5

Comment prendre soin d’un cheveu Ă  faible porositĂ© ?
→ Rincer les cheveux Ă  l’eau tiĂšde et/ou chaude.
→ Puisque la chaleur permet l’ouverture des cuticules, favoriser les soins avec de la chaleur (ex : recouvrir les cheveux de film plastique ou d’un sac plastique puis mettre un bonnet (normal ou chauffant) ou se mettre sous un casque).
→ Contrairement au cheveu Ă  haute porositĂ©, le cheveu Ă  faible porositĂ© a besoin du pH alcalin afin d’aider les cuticules Ă  s’ouvrir (ex : faire des shampoings clarifiant Ă  base de bicarbonate de soude, ou ajouter du bicarbonate au shampoing avant de passer Ă  l’hydratation et Ă  la nutrition).
→ Bien choisir ses soins : sĂ©lectionner des produits/ingrĂ©dients qui pĂ©nĂštrent bien le cheveu (ex : l’eau, les huiles vĂ©gĂ©tales de coco, avocat et olive, les protĂ©ines hydrolysĂ©es) et des ingrĂ©dients humectant, qui aident Ă  maintenir l’eau dans le cheveu (ex : provitamine B5, aloe vera, glycĂ©rine vĂ©gĂ©tale, miel). Ne pas surcharger les cheveux puisque le produit ne rentrera pas et cela donnera un effet gras.

⋅ DiffĂ©rencier la densité et l’Ă©paisseur du cheveu :
L’Ă©paisseur du cheveu correspond au diamĂštre du cheveu : c’est Ă  ce moment que nous parlons de cheveux fins, moyens ou Ă©pais.
La densitĂ©, quant Ă  elle, fait rĂ©fĂ©rence au nombre de cheveux que nous avons. Par exemple, une personne avec une faible densitĂ© de cheveux a un cuir chevelu clairsemĂ© alors qu’une personne avec une forte densitĂ© de cheveu ne verra pas (ou Ă  peine) son crĂąne.
Il est tout Ă  fait possible d’avoir une faible ou moyenne densitĂ© et avoir des cheveux Ă©pais ou au contraire, avoir une forte densitĂ© tout en ayant les cheveux fins.

Vous l’aurez compris, connaĂźtre son cheveu est la base pour bien en prendre soin. Maintenant Ă  vous de faire le test de porositĂ© et d’analyser vos cheveux afin de trouver votre type, la densitĂ©, l’Ă©paisseur (ou les Ă©paisseurs) de votre chevelure.
Pour ma part (pour vous situer lorsque je publierai ma routine), le 2C, le 3B et le 3C cohabitent sur ma tĂȘte au naturel (sans technique de coiffage), la porositĂ© de mes cheveux est entre normale à faible, leur densitĂ© est moyenne, certains de mes cheveux ont une Ă©paisseur moyenne et d’autres sont fins.


‱ Laver ses cheveux :
→ Trouver le bon shampoing, cette Ă©tape est à ne pas nĂ©gliger. Il faut faire attention Ă  sa composition et Ă©viter (bannir ?) les tensioactifs agressifs (ex : comme les sodium lauryl/laureth sulfates).
Vous pouvez opter pour un shampoing solide Ă  acheter (marques clean : PachamamaĂŻ, Lamazuna,…) ou Ă  faire soi-mĂȘme (la recette du mien est ici).
Si vous prĂ©fĂ©rez les shampoings liquides, vous avez la base shampoing de chez Waam Cosmetics (qui est top), le shampoing doux de chez Carolina B, le Perfect Clean des Secrets de Loly (qui est super niveau efficacitĂ© et l’odeur est Ă  tomber mais il y a 1 ingrĂ©dient notĂ© « passable » selon La VĂ©ritĂ© sur les CosmĂ©tiques donc tout dĂ©pend de votre tolĂ©rance), la marque Lavera,…
→ Le shampoing se met uniquement sur le cuir chevelu et lorsque nous rinçons le shampoing, la mousse qui tombe sur les longueurs et les pointes leurs suffit.
→ Ne pas utiliser ses ongles mais frottez doucement du bout des doigts pour ne pas agresser le cuir chevelu.
→ Limiter la frĂ©quence des lavages car ils assĂšchent les cheveux (2 fois/semaine est largement suffisant).
→ Pour les personnes ayant une activitĂ© physique importante (ou quand les cheveux sont fatiguĂ©s et manque de peps): favoriser les co-wash entre les shampoings. Cette mĂ©thode consiste Ă  se laver les cheveux avec un aprĂšs-shampoing doux, ainsi le cuir chevelu est moins agressĂ©.

‱ Petit point sur les soins :
→ les soins avant-shampoing (appelĂ©s aussi prĂ©-poo) :
ces soins ont un temps de pose de 30 minutes Ă  plusieurs heures. Ils sont plus profonds et efficaces. Un soin avant-shampoing peut ĂȘtre un bain d’huile(s), un soin Ă  base de poudres ayurvĂ©diques, un soin hydratant (ex : yaourt/miel ou sirop d’agave),… Pour plus d’efficacitĂ© (et Ă©viter que le soin ne sĂšche sur les cheveux), il peut ĂȘtre recouvert d’un film plastique puis d’un bonnet ou d’une serviette chaude. 
→ les aprĂšs-shampoing « classiques » :
ils se font sous la douche entre 2 et 5 minutes. Leur rĂŽle est de principalement faciliter le dĂ©mĂȘlage, nourrir et lisser le cheveu.
→ les soins aprĂšs-shampoing : Surtout utilisĂ©s pour les cheveux peu poreux, ces soins consistent Ă  laisser poser un masque hydratant/nourrissant (ex : lait/baume capillaire) au moins 30 minutes sous un film plastique couvert d’un bonnet ou sous un casque.

‱ Petit point sur le dĂ©mĂȘlage :
→ Avoir un accessoire adaptĂ© et de qualitĂ©, que ce soit une brosse (naturelle ou picots en plastique souples) et/ou un peigne Ă  dents larges.
→  Toujours commencer par les pointes
puis remonter jusqu’aux racines.
→ Pour les cheveux lisses/ondulĂ©s : il est recommandĂ© de se brosser les cheveux quotidiennement, sur cheveux secs (lorsqu’ils sont mouillĂ©s, les cheveux sont fragiles et plus facilement cassants). Le brossage permet la rĂ©partition du sĂ©bum sur la totalitĂ© de la chevelure et la protĂšge.
→ Pour les cheveux bouclĂ©s, frisĂ©s et crĂ©pus : commencer par sectionner (en 2, 4, 6,…) la chevelure (en fonction de la masse et de la prĂ©fĂ©rence) puis dĂ©mĂȘler en dĂ©licatesse sur cheveux mouillĂ©s (ou bien humidifiĂ©s avec un spray hydratant) ou huilĂ©s :
⇒ en appliquant l’huile/les huiles pour le bain d’huile(s)
⇒ sous la douche (avec l’aprĂšs-shampoing par exemple) pour limiter la casse
⇒ sur cheveux essorĂ©s en s’aidant avec du gel d’aloe vera (qui apporte en plus un super soin tout en gainant le cheveu)

‱ Petit point sur le sĂ©chage :
→
PremiÚre option : utiliser une serviette (le mieux : en microfibres ou un tee-shirt en coton) et presser délicatement les cheveux. Ne surtout pas les frotter car cela a un effet décapant et fragilise le cheveu.
→
Le sĂšche-cheveu n’est pas interdit (chacun fait bien ce qu’il veut) mais favoriser une tempĂ©rature basse et respecter une bonne distance est meilleur pour les cheveux.


‱ Entretenir sa chevelure :
Chaque cheveu a besoin d’hydratation et de nutrition. Pour diffĂ©rencier les deux, c’est trĂšs simple : avoir soif → Boire → Hydrater 💩 et avoir faim → Manger → Nourrir 🍮
AprĂšs chaque shampoing, il faut donc hydrater, nourrir et protĂ©ger jusqu’au prochain lavage (Ă©videmment, la frĂ©quence de soin et la dose de produits dĂ©pendent des 4 facteurs vus plus haut).
1. Hydrater 💩 : Une fois les cheveux propres et essorĂ©s, mettre soit un spray hydratant, un hydrolat adaptĂ©, ou du gel d’aloe vera.
2. Nourrir 🍮 (=sceller l’hydratation) : Appliquer ensuite un lait capillaire et/ou une huile vĂ©gĂ©tale – le corps gras va permettre Ă  l’eau de rester le plus longtemps possible dans le cheveu.
3. Protéger :
→ Pour les cheveux trĂšs secs, choisir d’abord un lait/baume capillaire (pour la nutrition) puis terminer une huile lĂ©gĂšre ou un beurre (ou chantilly de karitĂ©) sur les longueurs et les pointes.
→ Dormir les cheveux attachĂ©s afin d’Ă©viter les frottements (faire une tresse, un chignon non serrĂ©, ou un ananas pour garder les boucles)
→ Les attacher pour les protĂ©ger des agressions extĂ©rieurs (soleil, froid, mer, piscine)
→ Se procurer une taie d’oreiller ou bonnet en satin ou en soie pour garder les soins dans/sur le cheveu (le coton est absorbant)
→ Et surtout, rester à l’Ă©coute de ses cheveux : les hydrater et les nourrir Ă  la demande ! 🍃

J’espĂšre de tout cƓur que cela aura pu vous aider ! N’hĂ©sitez surtout pas Ă  le partager si cela peut ĂȘtre utile autour de vous,

Aly

Publicités

24 commentaires sur “Dossier : Prendre soin de ses cheveux 🍃 (tous types de cheveux)

  1. Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour ton blog, je dĂ©vore tous les articles il est trĂšs bien fait. Je suis une adepte du naturel depuis longtemps et je recherche des « recettes » pour amĂ©liorer la qualitĂ© de mes cheveux.
    J’ai une question concernant l’hydratation et la nutrition aprĂšs le shampoing. Tu dis qu’il faut appliquer du gel d’aloe vera et une huile vĂ©gĂ©tale pour sceller l’hydratation, mais est ce que ça ne laisse pas les cheveux « cartonnĂ©s » (pour l’aloe vera) ou gras (pour l’huile)? J’utilise dejĂ  des huiles pour faire des bains, et j’ai besoin de faire deux shampoings solides lamazuna pour qu’ils ne restent pas gras…
    Donc l’huile aprĂšs le shampoing. .. ça me laisse perplexe 😊
    Merci et encore bravo 👍

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour !!
      Merci beaucoup pour ce message encourageant 😀 ça fait super plaisir !
      Alors pour te rĂ©pondre : l’hydratation et la nutrition dĂ©pendent des besoins de chaque chevelure (le dosage, l’application, etc…)
      L’effet cartonnĂ© avec l’Aloe vera survient si le gel d’Aloe est trĂšs Ă©pais – s’il y a bcp de gomme xanthane par exemple (par exemple, je n’aime pas du tout celui de chez Aroma-zone) et s’il est trop dosĂ© sur les cheveux (si les cheveux n’ont pas besoin d’autant d’hydratation que ce qu’on leur apporte).
      Pour la nutrition, c’est pareil, il faut toujours adapter selon les cheveux et puis il ne s’agit pas de faire un bain d’huiles 😉 juste une petite noisette chauffĂ©e entre les mains et appliquĂ©e sur la fin des longueurs & des pointes en fonction des besoins (surtout si les cheveux sont lisses ou mĂȘme ondulĂ©s, il faut appliquer l’huile sur cheveux bien secs pour pouvoir bien doser) !
      Bonne soirĂ©e Ă  toi et merci encore 🙂

      J'aime

      1. Merci beaucoup pour ta rĂ©ponse ! J’ai le gel de pur aloĂ©, je l’aime beaucoup. Est ce qu’il faut l’appliquer sur cheveux mouillĂ©s ou secs? J’ai les cheveux au carrĂ© et plutĂŽt lisses (ils ne sont pas bouclĂ©s quoi 😅), je tenterai donc une noisette d’huile de coco quand ils seront bien secs. Merci encore!

        Aimé par 1 personne

        1. C’est normal 🙂
          J’ai celui de Pur Aloe aussi ! C’est mieux de l’appliquer sur cheveux mouillĂ©s, commence par une petite pompe, tu masses ton cuir chevelu et tu descends jusqu’aux pointes 🙂 (pour voir si tes cheveux apprĂ©cient cet apport d’hydratation) !! De rien encore, avec plaisir 🙂

          J'aime

  2. Depuis ton dernier article sur le sujet j’ai eu envie de me lancer dans la « redĂ©couverte » de mes cheveux mais je savais pas par oĂč commencer !! Mention spĂ©ciale pour la partie « entretenir sa chevelure » sur laquelle je vais pouvoir me baser ! *Joie*

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s